NL EN
DE FR

Peter Keizer

< Ga terug naar het overzicht

Aux Pays-Bas, le mot pléthore est rarement utilisé. C'est dommage, car il indique avec exactitude et précision ce qui anime les expressions plastiques dotées d'une présence physique, telles que les peintures et les sculptures de Peter Keizer. La traduction littérale du mot grec plèthõrè est : plénitude. Dans le monde médical, le terme est utilisé pour indiquer un phénomène « d'abondance excessive d'humeurs ou de sang ». D'une manière plus générale, pléthore qualifie une agréable profusion de beauté. Peter Keizer montre clairement avec ses statues et ses peintures que l'abondance n’est pas un défaut. La pléthore est pour lui un phénomène bienvenu et salutaire. Il s'appuie agréablement et confortablement sur l'expérience de la beauté, et excite simultanément les sens tout en les aiguisant.

Quel degré d'abondance un être humain est-il capable de supporter ? La galerie Het Depot expose notamment une installation qui se compose de 49 poitrines de femme en verre soufflé. Elles sont irrésistiblement posées sur des ducs d'Albe en bois. Les objets forment ensemble une sorte de « place » intitulée avec justesse « The Fountain of Life » (La Fontaine de Vie). Les visiteurs ingénus de cette « place » sont submergés par des sources de vie : une mer de poitrines aux mamelons rouge feu. Tout aussi pleine de vie et remplie de plaisir et de désir, la « Déesse de la fertilité », une énorme sculpture qui déconcerte le visiteur. Peter Keizer a assemblé la statue à partir de pièces de bois qu'il a collées puis façonnées. Le torse d'Isis qui mesure près de trois mètres de haut, a été réalisé à partir de balsa, d'if, de cyprès, de séquoia et de bois d'amarante.

Dans ses peintures, ses statues et ses installations, Peter Keizer renforce, sublime et intensifie l'expérience physique. L'expérience corporelle est une composante inaliénable de son art et de sa personnalité. Le perfectionnement est un facteur essentiel : non pas parce qu'il ressent la réalité perçue comme insuffisante, mais parce qu'il veut saisir, définir et ancrer dans toute sa force l'expérience écrasante de cette réalité dans les arts plastiques. Naissent ainsi des concentrations d'intensité, de présence physique et d'activité. La croissance et l'essor, le désir et l'érotisme atteignent leur paroxysme dans des statues et des peintures, qui sont fréquemment en proie à l'exagération. L'humour, l'euphémisme et le pouvoir de relativisation apportent le contrepoids nécessaire pour éviter à l'artiste de se perdre dans son enthousiasme et son élan effréné de création.

Il y a quelques années, Peter Keizer ressentit le besoin de créer des œuvres autour desquelles il pouvait se déplacer. Il renversa la vapeur de façon draconienne. Il s'ensuivit une récente série de statues en céramique. Un test comparatif permet de conclure de façon surprenante qu'en fait, rien n'a vraiment beaucoup changé sur le plan du contenu. La langue que l'artiste parle dans ses peintures, semble se prêter également et à la perfection à une transposition dans l'idiome de l'art sculptural. Le modelage quasiment sensuel de l'argile amorphe est parfaitement comparable aux peintures pâteuses desquelles se dégage un véritable élan d'expression. Peter Keizer creuse l'argile mouillée, y fait des entailles comme autant de coups de griffes, comme s'il labourait des couches de peinture fraîche en se servant de pinceaux sales. Il existe de très nettes correspondances d'écriture entre les statues et les peintures. Dans des peintures récentes, les fleurs sont littéralement modelées sur la toile en épaisses giclures. D'un autre côté, il peint des statues, des objets et des socles qu'il fabrique lui-même, selon les principes standards de la peinture. Il arrive quelquefois qu'il colle lui-même des images sur les statues en céramique, avant de les enfourner. Il le fait pour augmenter l'impact pictural. C'est ainsi qu'est née l'une de ses premières statues, un torse orné de fleurs et intitulé « Elle est … Elle n'est pas … » et des statues faites de fragments corporels, auxquels de curieux codages ont été ajoutés aux endroits cruciaux.

La fondation Stichting Utopa actualise et stimule les talents créatifs de personnes
Lire plus Stichting Utopa